Réduction des cas de méningite A signalé en 2011

Comme la saison épidémique de 2011 touche à sa fin, les experts de méningite commencent à prendre en compte du de la récente faible incidence des cas de MenA dans la ceinture Africaine de la méningite.

Les données de surveillance de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) montrent que jusqu'au 29 Mai 2011 seulement 4 cas confirmés de MenA ont été signalés au Burkina Faso, 4 au Niger, et aucun cas au Mali. En comparaison, pendant la même période en 2010 l'OMS a rapporté que 66 cas de MenA  confirmés au Burkina Faso, 10 au Mali, et 231 au Niger.

La faible incidence de la méningite à méningocoque du groupe A de l’année qui a suivi l'introduction  du MenAfriVac au Burkina Faso et dans certaines régions du Mali et du Niger. Cependant, les niveaux de la maladie ont également été plus faibles dans les régions du Mali et du Niger qui n'ont pas été vaccinés et dans la plupart des autres pays de la ceinture de la méningite qui n'ont pas encore reçu MenAfriVac. Par exemple au Nigeria, seulement 4 cas de A ont été vus cette année, comparativement en 2010 à où on a eu 43 cas. La surveillance à plus long terme sera importante pour confirmer ces premiers signes encourageants de l'impact du vaccin. Des études comme celles de MenAfriCar fourniront plus de compréhension de l'effet du vaccin sur le portage de la bactérie de la méningite.

 

Photo reproduit avec la permission de IRIN, the humanitarian news and analysis service © Brahima Ouedraogo/IRIN

Meningitis campaign in Burkina Faso, photo by Brahima Ouedraogo/IRIN